1603 :

Samuel-de-Champlain mentionne la rivière Batiscan pour la première fois.

1609 :

Champlain s’arrête à une petite île qu’il nomme « Saint-Eloy ».

1611 :

Champlain rencontre un chef amérindien appelé Batiscan.

1639 :

La seigneurie de Batiscan est officiellement concédée aux Pères Jésuites (13 mars).

1662 :

Les Jésuites prennent officiellement possession de la seigneurie (13 mars).

1663 :

Un terrifiant tremblement de terre se produit à Batiscan (5 février).

1666 :

Les pionniers de Batiscan commencent à s’installer sur leurs concessions.

1669 :

Mgr de Laval vient en tournée de confirmation (25 mai).

1669 :

On soumet à un « grand arpentage » les terres de Batiscan.

1670 :

Première élection de marguilliers.

1671 :

Le premier moulin seigneurial entre en opération.

1674 :

La première église de Batiscan est terminée.

1681 :

Le recensement donne à Batiscan une population de 261 personnes.

1682 :

Ouverture du premier registre des baptêmes, mariages et sépultures (20 novembre).

1684 :

Érection canonique de la paroisse Saint-François-Xavier de Batiscan (2 novembre).

1696 :

Le Curé Foucault fait construire à ses frais et dépens le premier presbytère de la paroisse.

Vers 1700 :

Construction de la deuxième église de Batiscan.

1722 :

Une ordonnance fixe les limites de la paroisse de Batiscan (3 mars).

1730 :

La frontière entre Batiscan et Sainte-Geneviève est définitivement fixée.

1734 :

Établissement d’un service de bac sur la rivière Batiscan.

1760 :

Les troupes britanniques passent à Batiscan en route vers Montréal (juillet – août – septembre).

1763 :

La Nouvelle-France passe définitivement à l’Angleterre.

1764 :

Les habitants de Rivière-Batiscan refusent de rendre leurs armes.

1816 :

Démolition du premier presbytère et construction du « Vieux-Presbytère » actuel.

1831 :

Trois écoles sont construites à Batiscan : sur la Rive-Nord, au Village et dans le Haut-de- Batiscan.

1844 :

Construction du premier pont sur la rivière Batiscan.

1851 :

La population de Batiscan s’élève à 955 personnes.

1855 :

Érection civile de la municipalité (1 er juillet).

1859 :

Ouverture du magasin général de Magloire Marquis.

1864-1867 :

Construction de l’église actuelle de Batiscan.

1867 :

Bénédiction solennelle de l’église actuelle (16 juin).

1874 :

Inauguration des premières orgues de l’église (10 décembre).

1874 :

Installation du premier télégraphe à Batiscan.

1875 :

Incendie de la deuxième église devenue une manufacture d’allumettes
(13 juin).

1879 :

Le premier cadastre actuel de Batiscan devient officiel (25 août).

Vers 1885  :

Le pont est fermé à la circulation. On traverse à nouveau en bac.

1886 :

Bénédiction des trois cloches actuelles de l’église (13 janvier).

1895 :

Inauguration du « Vieux-Couvent ».

1896 :

La compagnie St. Maurice Lumber s’établit au sud de la voie ferrée.

1896 :

La « grande digue » fait des dégâts catastrophiques.

1898 :

La compagnie Price Brothers s’installe au nord de la voie ferrée.

1903 :

Les Filles de Jésus arrivent au « Vieux-Couvent » de Batiscan (7 août).

1905 :

Bénédiction du « Calvaire Lacoursière » (1 er octobre).

1908 :

Plus de cent chalets de pêche partent à la dérive sur le fleuve (6 janvier).

1914 :

La Banque d’Hochelaga ouvre ses portes à Batiscan (29 juillet).

1916 :

Une société d’aqueduc se forme au rang nord de la rivière (12 juillet).

1916 :

L’église de Batiscan se dote d’un orgue Casavant.

1917 :

Fondation de la Compagnie d’Aqueduc de Batiscan (7 mars).

1921 :

La population de Batiscan atteint un sommet : 1397 personnes.

1921 :

L’électricité arrive à Batiscan. On l’installe d’abord au (futur) rang Cinq-Mars.

1922 :

Pour la première fois l’église est éclairée à l’électricité.

1922 :

Inauguration du pont actuel de Batiscan (24 septembre).

1923

La population de la paroisse est de 1 345 habitants.

1926 :

Albert Décary donne au « Vieux-Presbytère » son profil actuel.

1928 :

Fermeture du moulin de la compagnie Price Brothers.

1929 :

Fermeture du moulin de la compagnie Internationale.

1932 :

Célébration du 250e anniversaire de la fondation de Batiscan.

1936 :

Construction de l’école des garçons, qui sert de salle paroissiale.

1938 :

Fondation du Cercle des Fermières.

1939 :

Fondation de la Caisse Populaire de Batiscan (30 juillet).

1940 :

Le péage est aboli sur le pont de Batiscan (30 juillet).

1943 :

Inauguration du Couvoir coopératif (23 mai).

1945 :

Une tornade arrache à l’église son clocher (22 mai).

1946 :

Débuts modestes de la future Compagnie Caron Limitée (6 février).

1946 :

La compagnie Internationale reprend ses activités sur la Batiscan (4 avril).

1946 :

Bénédiction et inauguration de la Meunerie coopérative (30 mai).

1949 :

Le cercle des Fermières devient L’Union catholique des Fermières.

1956-1957

La Bald Mountain Oil Company creuse un puits de 670 m sur la terre de Léopold Lapierre.

1957 :

Fondation de la Chambre de Commerce (29 mars).

1958 : Découverte de gaz naturel sur la terre de Léopold Lapierre

1958-1960 :

Fermeture des « petites écoles » de Batiscan.

1959 :

L'Union catholique des Fermières devient l’Union catholique des Femmes Rurales (U.C.F.R.).

1959 :

Quelques cent cinquante chalets de pêche sont à la dérive sur le fleuve (31 décembre).

1960 :

Construction de l’école sainte-marie.

1961

Fermeture hermétique du puits de gaz naturel sur la terre de léopold lapierre

1962 :

Le gouvernement du québec devient propriétaire du « vieux-presbytère » (22 mars).

1964 :

Ouverture d’une bibliothèque municipale (15 décembre).

1965 :

Démolition du « vieux couvent ».

1965 :

Inauguration d’un réseau d’aqueduc moderne.

1966 :

L’U.C.F.R. devient l’association féminine d’éducation et d’action sociale (A.F.E.A.S.).

1968 :

La fabrique vend la salle paroissiale à la Municipalité de batiscan.

1969 :

Le « Vieux-presbytère » devient accessible au grand public.

1972 :

Construction de l’édifice actuel de la caisse populaire.

1975 :

Les Filles de Jésus quittent définitivement la paroisse.

1976 :

Inauguration officielle du garage municipal (17 juin).

1977 :

Fondation des Loisirs de batiscan inc. (19 mai).

1979 :

Déménagement et rénovation de la salle paroissiale.

1979 :

La jeune société historique de Batiscan devient « batiscan et son histoire inc. » (12 octobre).

1981 :

Fondation du « Journal batiscan et ses gens ! ».

1984 :

La paroisse saint-françois-xavier de Batiscan célèbre son tricentenaire.

date

1986

La municipalité de saint-françois-xavier-de-batiscan abrège son nom en Batiscan

1989 :

Inauguration de l’office municipal d’habitation de Batiscan.

1989 :

La « Fondation des amis du vieux-presbytère » est fondée pour assurer la gestion du vieux- presbytère.

1994 :

Grâce à la solidarité de toute la population, l’école Sainte-Marie demeure ouverte après avoir été fermée par la Commission scolaire.

  1990 : La population de Batiscan est de 876 habitants

1998 :

Le réseau d’aqueduc est prolongé au secteur des rues du Moulin et de la Gare

2000 :

Acquisition du quai de Batiscan par la Municipalité.

2000 :

Inauguration du parc du Millénaire.

2000

La population de Batiscan est de 869 habitants

date

2002

(1er janvier) Jusque-là partie de la municipalité régionale de comté de Francheville, la municipalité passe sous la juridiction de la nouvelle municipalité régionale de comté des Chenaux

2003 :

Inauguration du parc-école.

date

2003 :

Inauguration de la nouvelle usine de traitement de l’eau potable.

date

2004 :

Une prise de position officielle contre la privatisation du Lieu d’Enfouissement de Champlain

date 2004 : Création d’un site internet donc le but visé est de promouvoir nos services, nos attraits et d’encourager les nouvelles familles à venir s’établir à Batiscan
date 2004 : Le réseau d’aqueduc est prolongé au secteur de la Route de l’Internationale
date 2004 : Travaux d’améliorations suivants  au terrain des loisirs et à la salle municipale : réfection complète de la clôture à l’entrée du terrain des loisirs, la peinture des estrades, des équipements pour les jeunes, de la grande salle. L’installation de buvettes sur le terrain de balles et de soccer
date 2004 : Mise en place de la fibre optique, en partenariat avec la Commission scolaire du Chemin-du-Roy, permettant l’installation et le raccordement à la fibre optique du bureau municipal, de la salle municipale et du Vieux-Presbytère grâce à une aide financière du programme « Villages branchés »
date

2005 :

La population de Batiscan est de 964 habitants

date 2005 : Aménagement d’une nouvelle bibliothèque à l’École Ste-Marie en partenariat avec la Commission Scolaire du Chemin-du-Roy et les bénévoles de notre bibliothèque municipale
date 2006 : Adoption d’un plan de développement résidentiel
date 2006 : Adoption du « Programme collectif d’assainissement des eaux usées à Batiscan, pour améliorer la qualité de notre environnement! » dans le but de se conformer au règlement sur l’évacuation et le traitement des eaux usées des résidences isolées.  Le Conseil municipal a adopté une résolution fixant la date limite du 30 septembre 2010 afin que toutes les résidences, les commerces, entreprises et institutions procèdent à une installation septique pour le traitement des eaux usées
date 2006 : Construction d’une nouvelle voûte pour assurer une meilleure protection et conservation de nos archives
date 2007 : Adoption d’un programme de revitalisation résidentielle
date

2008 :

Remplacement de la conduite d'aqueduc dans le centre du village.

date 2008 : L’aménagement d’un élévateur pour les personnes handicapées et/ou à mobilité réduite à la salle municipale
date 2008 : L’adoption de la politique familiale et son plan d’action 2008-2010
date 2009 : 325ème anniversaire de fondation de la Paroisse Saint-François-Xavier-de-Batiscan
date 2009 : 1er novembre élection municipale : quatre femmes siègent au conseil municipal, une première dans l’histoire politique de Batiscan. Les femmes comptent donc pour 57 % de l’ensemble des élus
date 2010 : 1er janvier : mise en place d’un service de cueillette des ordures ménagères avec notre MRC 
date 2010 : 12 avril : LE CONSEIL MUNICIPAL «SANS PAPIER » a marqué un tournant important dans la tenue des réunions du conseil municipal
date 2010 : Travaux sur les infrastructures suivants : réfection du puits P-1 et remplacement de la conduite d’eau potable (rang Nord et rang Cinq-Mars)
date 2010 : Inauguration des jeux d’eaux dans le cadre de la politique familiale 
date 2010 : Inauguration de l’Office des signaux situé sur le quai municipal 
date 2010 : L’installation d’un système de protection contre les incendies au Vieux presbytère
date 2011 : 30ème anniversaire de fondation du  « journal batiscan et ses gens ! »
date 2011 : Nouveaux aménagements ont été réalisés à la rampe de mise à l’eau située au quai municipal (Une passerelle et un quai flottant fut installé)
date 2011 : 10 juin : dans le cadre de la semaine de la municipalité, une cérémonie fut organisée pour rendre hommage aux femmes et aux hommes qui ont  siégé au conseil municipal depuis sa fondation en 1855.  Un dictionnaire des élus municipaux de Batiscan a été présenté et une mosaïque des maires fut dévoilée
date 2011 : Au Gala régional des Grands Prix du tourisme, la Corporation touristique a remporté le grand prix du tourisme dans la catégorie «Attractions touristique – moins de 100 000 visiteurs» avec l’Office des signaux
date 2011 : Le règlement à la citation de la bâtisse du quai municipal à titre de monument historique fut adopté.  Cet immeuble possède un cachet historique, architectural et esthétique d’une valeur inestimable
date 2011 : 8 novembre : Les municipalités de Batiscan et Champlain procèdent à  la signature d’une entente intermunicipale pour l’acquisition commune de véhicules d’incendie.    Celle-ci prévoit l’acquisition d’un camion autopompe et d’un camion citerne muni d’une pompe pour en partager l’utilisation ainsi que les frais d’entretien et de financement.  L’établissement d’un plan d’entraide mutuel pour la protection contre les incendies entre les municipalités est également prévu dans l’entente.  Une première dans la MRC des Chenaux!
date 2012 :

6 mars : Une première en Mauricie ! le «Règlement 154-2012 déterminant les distances séparatrices pour protéger les puits artésiens et de surface de la municipalité de Batiscan et régissant l’usage et le transport sur les chemins municipaux de produits susceptibles de compromettre la qualité de l’eau, l’environnement ou la santé et le bien-être général des résidents de la municipalité» a été adopté.  C’est une première sur la rive nord du Saint-Laurent et en Mauricie d’adopter un tel règlement qui vise à protéger ses puits d’eau potable sur son territoire. Ce règlement vient  interdire l’introduction dans le sol des produits susceptibles d’altérer la qualité de l’eau et ce, dans un rayon de 2 kilomètres du puits de captation

date 2012 : La conduite d’eau potable sur le pont de la rivière Batiscan est remplacée
date 2012 : 2 juin : le journal «Batiscan et ses gens» est maintenant en ligne sur le site internet de la municipalité
date 2012 : 10 juin : la MRC des Chenaux organise une réception au Vieux-Presbytère pour souligner le 10ème anniversaire de fondation
date 2012 : 10 juillet : le conseil municipal annonce un projet d’améliorations majeures aux infrastructures au centre communautaire (réfection de la toiture, aménagement d’un espace de rangement dans la grande salle, remplacement des fenêtres, installation de la climatisation et réfection complète de la patinoire et des modules de jeux) grâce à une aide financière du Ministère de l’Éducation, Loisir et Sport et du pacte rural de la MRC des Chenaux
date 2012 : Septembre : le maire de Batiscan, Christian Fortin est le président du 71ème  Assises annuelles de la Fédération Québécoise des Municipalités qui auront lieu sous le thème Leadership et diversité : notre signature.  La Mauricie est la  région vedette du Congrès 2012
     

Source :

Histoire de la paroisse de Saint-François-Xavier de Batiscan 1684-1984,
Édition du Bien public.

Retour à la section Histoire